mise à jour du 20 Avril 2005

SISTER NANCY


Article

   




Cultural Vibes - Radio Reggae show - SISTER NANCY

SISTER NANCY Sister Nancy est la première femme-deejay à avoir pris le micro en Jamaique dans les années 80 atteignant une grande notoriété. Pilier du mouvement, elle a su ouvrir les portes et les tenir ouvertes, inspirant de nombreuses femmes comme Lady Ann, Mama Liza, Sister Charmaine... Elle a su faire vibrer les plus gros sound system de l'île dans les années 80 à une époque ou les femmes DJ pouvaient encore se compter sur les doigts de la main. Vous la connaissez tous ! C'est certain ! Elle est l'auteur du hit international "BamBam, What a bam bam" qui a fait le tour du monde, toujours considéré aujourd'hui comme un classique incontournable des Dancehalls. C'est sous l'influence de son frère Brigadier Jerry qu'elle commence à chanter avec le sound Stereophonic alors qu'elle n'a que 15 ans. En 1980, Winston Riley est le premier producteur à lui donner sa chance pour enregistrer Papa Dean sur le fameux label Techniques. Le tune fait de suite un carton et propulse la jeune femme aux cotés des meilleurs DJ du moment. Elle sort ensuite "Transport Connexion" et se produit alors sur toutes les scènes de l'île, au Reggae sunsplash et rejoint le sound system de son Frère JAH LOVE MUZIK. En 1982, elle sort son premier album "One, Two", surlequel on trouve des titres comme "Ain't No Stopping Nancy", "Bam Bam", ou "Only Woman With Degree". C'est l'explosion du style DJ ! On la retrouve auprès de la star grandissante de l'époque, Monsieur Yellowman, pour des combinaisons tonitruantes telles que "Kings and Queen" et "Jah Mek Us Fe A Purpose", pour le producteur Henry "Junjo" Lawes, pilier du mouvement Dancehall avec le Roots Radics Band et l'immortel studio Channel One. De cette époque est né un album sorti chez Greensleeve en 1983 : The Yellow, The Purple and The Nancy, avec les deux DJs albinos notoires de la scène Yardie's du moment Purpleman etYellowman. Installé à New York depuis les années 80, Nancy n'a jamais quitté le milieu et a toujours su rester dans la partie. Elle s'impose en véritable fondatrice et pionnière du DJ style féminin au même titre que Sister Carol!


Voir aussi :

› Sister CAROL  [Article]

› Sister Carol  [Interview]